Fourreau XVème s.


Ensemble fourreau/baudrier, couvre garde et habillage d'une fusée pour une épée de type Scandinave forgée par Gaël Fabre (Oakeshott type XVIIIa).

 

Pour la création du fourreau et du couvre garde je me suis inspiré d'une source de la 2ème moitié du XVème siècle.

Il s'agit du retable (datant de 1467) de l'église St Michaël de Lütjenburg dans le nord de l'Allemagne.

 

Pour l'habillage de la fusée je me suis également inspiré de cette source et de quelques pièces conservées. 

 

A noter qu'à l'origine ce type de fourreau était à priori porté directement attaché à l'armure par le biais d'un petit crochet en métal et du petit bracelet à boucle faisant office de baudrier.

A la demande de mon client j'ai néanmoins fais en sorte de l'adapter afin de pouvoir le porter sur une ceinture.

 

 

 

Caractéristiques à propos du fourreau/baudrier :

 

- Ame en bois de tilleul sur mesure assemblée à la colle animale et intégralement habillée de lin à l'intérieur

- Recouvrement en cuir tanné végétal teinté (teinture naturelle) et ciré

- Bouterolle sur mesure en laiton 

- Baudrier en cuir tanné végétal teinté (teinture naturelle) et ciré

- Boucle et pendant en laiton

 

Caractéristiques à propos du couvre garde et de la fusée :

 

- Couvre garde en cuir tanné végétal durci à la gélatine animale (cuir bouilli), teinté et ciré (teinture naturelle) fait d'une seule pièce et maintenu par une couture intérieure en demi-chair (invisible de l'extérieur)

- Habillage de la fusée en cuir tanné végétal collé à la gélatine animale. Teinté (teinture naturelle) et ciré. Les quatres "arrêts" ont été réalisés en bobinant un fil de laiton recuit de 1,2mm de diamètre et maintenus à l'arrière par de petites pointes en laiton comme sur les pièces originales.